Dupuydauby sort l'artillerie lourde

12/11/2007
Dupuydauby sort l'artillerie lourde

Togo, Gabon et maintenant Cameroun, la société espagnole Progosa qui gère la gestion des conteneurs au port de Lomé (PAL) multiplie les actions judiciaires contre son ancien associé, le groupe Bolloré. Dans un communiqué publié lundi, Progosa indique que M. Dupuydauby a été entendu le 8 novembre au Cameroun par le juge d'Instruction dans le cadre de la plainte contre X qu'il a déposée auprès du Parquet de Douala pour corruption et favoritisme.

Cette plainte vise les actuels gestionnaires du terminal à conteneurs du port de Douala, ainsi que l'ancien directeur général du Port autonome de douala, pour les conditions dans lesquelles la concession a été attribuée au groupement Bolloré/Maersk « en  violation des droits et intérêts du groupement Progosa/ Dragados dirigé et animé par Jacques Dupuydauby », indique le communiqué de Progosa.« Après que le magistrat instructeur ait déclaré recevable la plainte de M. Dupuydauby, il a décidé de convoquer en qualité de témoins le directeur général du Port de l'époque, l'ex ministre Alphonse Siyam Siwé, incarcéré depuis le 23 février 2006 pour d'autres motifs, ainsi que les responsables locaux du groupe Bolloré et divers autres collaborateurs du groupe en charge du dossier, parmi lesquels Vincent Bolloré », peut-on lire dans le même communiqué.

Jadis associés au Togo, Bolloré et Progosa s'affrontent depuis des années dans d'interminables procédures internationales.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.