Eclairage public : qui doit payer ?

06/04/2011
Eclairage public : qui doit payer ?

Depuis le mois de mars, les factures d’électricité se sont alourdies avec une nouvelle taxe appelée « redevance éclairage public (Redev EP).
La Redev EP est facturé 1 Fcfa, soit l’équivalent d’un kilowattheure consommé, un coût qui vient s’ajouter à la TVA, également en hausse.
«Si vous consommez 100 kWH, vous  payer au titre de la Redev EP 100 Fcfa. Si on prend une moyenne de 500 Fcfa sur les 80 mille clients que comptent la CEET à Lomé, cela fait 40 millions par mois. Mais à quoi servent les 40 millions si toutes les quartiers de Lomé ne sont pas électrifiés », fait remarquer Adrien Béléki Akouété, secrétaire général de l’une des centrales syndicales du Togo.
Il demande aux pouvoirs publics de faire un effort. Côté gouvernement, on indique que l’électrification des rues se poursuit et qu’il faut bien que ce service soit facturé aux usagers.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.