Eclairage public : qui doit payer ?

06/04/2011
Eclairage public : qui doit payer ?

Depuis le mois de mars, les factures d’électricité se sont alourdies avec une nouvelle taxe appelée « redevance éclairage public (Redev EP).
La Redev EP est facturé 1 Fcfa, soit l’équivalent d’un kilowattheure consommé, un coût qui vient s’ajouter à la TVA, également en hausse.
«Si vous consommez 100 kWH, vous  payer au titre de la Redev EP 100 Fcfa. Si on prend une moyenne de 500 Fcfa sur les 80 mille clients que comptent la CEET à Lomé, cela fait 40 millions par mois. Mais à quoi servent les 40 millions si toutes les quartiers de Lomé ne sont pas électrifiés », fait remarquer Adrien Béléki Akouété, secrétaire général de l’une des centrales syndicales du Togo.
Il demande aux pouvoirs publics de faire un effort. Côté gouvernement, on indique que l’électrification des rues se poursuit et qu’il faut bien que ce service soit facturé aux usagers.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.