Egypt is back !

21/11/2016
Egypt is back !

Mohamed Karim Sherif

La Foire internationale de Lomé (FIL) fait le plein cette année. 900 exposants et des dizaines de milliers de visiteurs attendus du 18 novembre au 5 décembre sur le site du parc des expositions de la capitale.

De nombreuses sociétés égyptiennes ont fait le déplacement. Le pays des pharaons est l’invité d’honneur.

Pour la ministre du Commerce, Bernadette Legzim-Balouki, cette presence est le symbole de l’excellence des relations entre Lomé et Le Caire.

Par sa présence ici au Togo, l’Egypte ne fait que confirmer les très bonnes relations d’amitié entre nos deux présidents et de fraternité entre nos deux peuples, souligne pour sa part Mohamed Karim Sherif, l’ambassadeur d’Egypte au Togo.

 

Republicoftogo.com : La participation de votre pays à cette Foire symbolise-t-elle un retour des hommes d’affaires égyptiens sur le continent ?

Mohamed Karim Sherif : Le Caire et Lomé développent un partenariat grandissant dans de nombreux domaines. Il y a bien sûr l’aide publique et l’assistance technique, mais aussi la volonté du secteur privé d’être plus actif, plus engagé au Togo et en Afrique.

Mohamed Karim Sherif : Dans quel secteur d’activité les entreprises égyptiennes présentes sont-elles actives ?

Mohamed Karim Sherif :  les produits chimiques, le cuir, le textile, l’industrie alimentaire et agro alimentaire, la construction, les industries mécaniques, notamment.

C’est le début du come back égyptien et nous espérons que cet élan va se renforcer.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.