Eiffage décroche un contrat au Togo

20/06/2013
Eiffage décroche un contrat au Togo

L’étape 2 du vaste projet de modernisation et d’extension du terminal à conteneurs du Port autonome de Lomé (PAL) a été lancée jeudi avec la signature d’une convention entre le concessionnaire, le Groupe Bolloré, et la société française Eiffage, leader européen du BTP, pour la réalisation des travaux des terre-pleins du terminal. Coût de la facture : 18 milliards de Fcfa.

Le financement est assuré sur fonds propres par Bolloré à travers sa filiale Togo Terminal. La construction du 3e quai, long de 450 mètres se poursuit parallèlement.

Dominique Lafont, le président de Bolloré Africa Logistics et Philippe Labonne, directeur général avaient fait le voyage de Lomé pour l’occasion.

«Ces travaux vont permettre de doubler les surfaces de stockage et de tripler les capacités de traitement du terminal. Plus de 16 hectares supplémentaires seront ainsi aménagés avec la création d’un atelier moderne, d’une centrale électrique et d’équipements d’exploitation. Togo Terminal disposera à terme de 38 hectares de terre-pleins », a précisé M. Lafont.

Les installations une fois achevées pourront accueillir des navires de grande capacité transportant plus de 6000 conteneurs avec un traitement d’un million de conteneurs/an.

Pour Dominique Laffont, l’ambition du Groupe Bolloré est de faire du Port autonome de Lomé, l’un des plus performants en Afrique de l’Ouest pour des navires de grande capacité, mais aussi la première plateforme de désenclavement pour les pays de l’Hinterland (Mali, Niger, Burkina Faso). La situation géographique du Togo est un atout certain.

Photo : Dominique Lafont (G) et Christian Combes (Eiffage)

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).