Emile Finateu : « J'ai confiance dans les réformes engagées par le Togo »

28/05/2008
Emile Finateu : « J'ai confiance dans les réformes engagées par le Togo »

Le Togo s'est résolument engagé dans un programme de réforme des finances publiques. C'est l'avis d'Emile Finateu de la Banque mondiale. Il conduit actuellement une mission à Lomé.

Une mission de la Banque mondiale et du FMI, conduite par Emile Finateu, examine avec les responsables du ministère de l'Economie et des Finances les voies à suivre pour assainir les finances publiques. Objectif à terme, la centralisation de l'argent public sur un compte général du Trésor pour permettre à l'Etat d'avoir un meilleur contrôle sur les ressources.Un certain nombre de mesures permettant ce contrôle et assurant un suivi des transactions financières devront être renforcées ou créées.

La mission FMI/BM achèvera sa mission au Togo le 6 juin prochain.

Republicoftogo.com : Quel est l'objet de votre mission au Togo ?

Emile Finateu :

Je conduis une mission qui actualise la revue des dépenses publiques. Ce que nous n'avons pas fait depuis deux ans. Et justement depuis, beaucoup de choses ont changé dans le pays. L'actualisation était donc nécessaire. Elle va nous permettre d'établir une nouvelle feuille de route pour les 3, 4 et 5 années à venir.

Republicoftogo.com. Votre institution a repris sa collaboration avec le Togo il y a quelques mois. Qu'est-ce que vous comptez faire concrètement pour aider à la relance de l'économie ?

Emile Finateu :

Vous savez, la Banque Mondiale accorde une grande importance à cette question. Avec nos partenaires internationaux, nous sommes déterminés à accompagner le pays sur le nouveau chemin qu'il emprunte depuis quelques mois. Nous souhaitons agir de façon déterminante pour s'assurer que le Togo poursuive sa marche en avant.

Republicoftogo.com : Avez-vous confiance dans les réformes engagées par le Togo ?

Emile Finateu :

Absolument ! Elles sont fortes et représentent vraiment la modernisation de la gestion financière du pays. Nous observons qu'elles vont dans le bon sens.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.