Emprunt Togo Telecom : la souscription continue

25/01/2008
Emprunt Togo Telecom : la souscription continue

La souscription à l'emprunt obligataire de Togo Telecom qui devait s'achever début janvier est finalement prolongé jusqu'au 8 février prochain. L'opérateur fixe et internet espère obtenir 20 milliards de Francs CFA pour assurer son développement. Pour le moment, 7 milliards ont été souscrits dont 6 milliards au Togo même.

Reste donc à trouver d'ici février la différence. L'accueil mitigé réservé à l'emprunt obligataire Togo Telecom dans les pays de l'UEMOA et ailleurs dans le monde a plusieurs explications. D'abord le fait que les investisseurs privés ou publics sont très sollicités ces temps-ci dans la région. Ensuite, les experts estiment que la durée de l'emprunt (7 ans) est trop longue et que son taux de 6,50% brut n'est pas assez atractif.Toutefois, la nature de la société devrait inciter à plus d'engouement car le secteur des télécoms est en pleine croissance. Qu'il s'agisse de la téléphonie via le système Illico ou des services ADSL (Helim).

Togo Telecom devrait annoncer une hausse de son chiffre d'affaires de 10% pour l'année écoulée. Sur la période 2009-2010, ce chiffre pourrait croître de 20%.

Selon les prévisions des spécialistes, le chiffre d'affaires de l'opérateur pourrait atteindre 52,32 milliards de Francs CFA en 2011 et près de 80 milliards en 2014.

De quoi rassurer les marchés.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.