En toute transparence

26/12/2012
En toute transparence

L'ITIE Togo, (Initiative pour la transparence dans les industries extractives) vient de lancer son site Web.

Les revenus considérables générés par les industries extractives ont fréquemment alimenté la corruption, exacerbé les conflits et affaibli le développement économique, contribuant ainsi à une augmentation des taux de pauvreté. Les revenus des industries extractives devraient plutôt être un moteur important de croissance économique. Lorsqu'ils sont consacrés à des investissements publics comme la santé et l'éducation, ces revenus peuvent contribuer au développement, à une meilleure qualité de vie ainsi qu'à une réduction de la pauvreté s’ils ne sont pas détournés.

A travers le processus de transparence, l'ITIE tente d'éliminer le « fléau des ressources » auquel font face de nombreux pays du monde. La transparence des paiements et des revenus renforce l'obligation de rendre des comptes, car lorsque l’information est accessible au public, il est plus facile d'exercer des pressions sur les gouvernements afin qu'ils affectent les revenus à des services de base clés tels que la santé et l'éducation.

Cinquième producteur mondial de phosphates, le Togo a été admis comme pays candidat à  l'ITIE en octobre 2010.

Accéder au site

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Chine et le Togo ont un ennemi commun

Santé

Fort heureusement, le Togo n’a pas été touché par l’épidémie d’Ebola. Sa politique de prévention a sans doute été payante même si il doit rester sur ses gardes.

S'informer, se faire une opinion

Politique

La section France du parti UNIR (majorité présidentielle) organise samedi une conférence sur l’actualité politique au Togo. 

Le Togo se visite à Madrid

Tourisme

Le Togo participe pour la première fois au Salon international du tourisme (Fitur) qui se déroule du 28 janvier au 1er février dans la capitale espagnole.

Les syndicats veulent tout et tout de suite

Social

Le bras de fer continue entre les syndicats de fonctionnaires et le gouvernement. La coordination des centrales syndicales du Togo exige d’obtenir satisfaction sur un certain nombre de revendications salariale.