Encore une semaine de galère

18/09/2017
Encore une semaine de galère

Les pertes sont déjà importantes

Majorité et opposition prévoient de manifester cette semaine à Lomé. 

Pas une bonne nouvelle pour les entreprises et le secteur commercial dans son ensemble. Les marches à répétition ont un impact négatif sur l’activité économique et sur l’emploi.

L’Office togolais des recettes (impôts et douane) a fait ses comptes. Les manifestations organisées début septembre par les opposant ont déjà fait perdre 1,5 milliard de recettes fiscales.

Les entreprises constatent une baisse de près de 40% de l’activité ; les commandes sont gelées. Le petit commerce est également affecté avec des clients qui évitent de se rendre dans les quartiers où passent les manifestants.

Côté hôtellerie, le bilan n’est guère plus encourageant. Les grands hôtels affichent un coefficient de remplissage très faible. Les hommes d’affaires africains et étrangers ont préféré reporter leur voyage. Idem pour le transport aérien. Les compagnies accusent une baisse significative du trafic en provenance d’Europe.

Pas question d’interdire les manifestations, mais il serait judicieux d’imaginer une formule qui ne pénalise personne.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.