Engrais : LDC obtient gain de cause

22/02/2013
Engrais : LDC obtient gain de cause

L’attribution dumarché des engrais pour la campagne agricole 2012-2013 a suscité de vives contestations au point qu’un des soumissionnaires a saisi le Comité de règlement des différends (CRD) de  l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP). La Nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT) avait lancé en juillet et août 2012 deux appels d’offres pour la fourniture d’engrais afin de satisfaire à temps les besoins des producteurs. Plusieurs sociétés ont soumissionné et c’est la société Wabcocotia SA qui a obtenu le marché pour un montant de 7.877.865.000Fcfa.

Contestant cette attribution, le groupement « Les industries chimiques d’engrais SA (Ice Togo SA) – Louis Dreyfus Commodities SA) a exercé un recours devant le Comité de règlement des différends (CRD) de l’ARMP, au motif que son offre était moins élevée que celle de son concurrent.

Le CRD a jugé recevable le recours de Louis Dreyfus qui a ordonné l’annulation de l’attribution provisoire du marché et la reprise de l’évaluation des offres en corrigeant le prix unitaire pour déterminer le montant de l’offre du soumissionnaire ICE-LDC.

Informations complémentaires

DECISION CRD.pdf 1,13 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Anges conserve sa place de leader

Sport

Le championnat de D1 a repris samedi après plus d’un mois d’interruption pour cause de Coupe du Monde. 

Le Niger est encore loin

Sport

Match nul (0-0) au terme de la rencontre de dimanche entre le Togo et le Sénégal dans le cadre du 2e tour aller des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2015.

L’engagement personnel de Faure Gnassingbé

Coopération

Le 17 juillet dernier, l'Union européenne a alloué près de 5 millions d’euros à la Cédéao pour lui permettre de créer une réserve alimentaire régionale.

Combats techniques et spectaculaires

Culture

Les luttes traditionnelles Evala en pays Kabyé se sont achevées jeudi avec la grande finale qui a opposé la coalition Akei+Lao+Kioude+Tchamdè à celle de Kadjika+Awidina+Koda+Pittah.