Engrais : LDC obtient gain de cause

22/02/2013
Engrais : LDC obtient gain de cause

L’attribution dumarché des engrais pour la campagne agricole 2012-2013 a suscité de vives contestations au point qu’un des soumissionnaires a saisi le Comité de règlement des différends (CRD) de  l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP). La Nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT) avait lancé en juillet et août 2012 deux appels d’offres pour la fourniture d’engrais afin de satisfaire à temps les besoins des producteurs. Plusieurs sociétés ont soumissionné et c’est la société Wabcocotia SA qui a obtenu le marché pour un montant de 7.877.865.000Fcfa.

Contestant cette attribution, le groupement « Les industries chimiques d’engrais SA (Ice Togo SA) – Louis Dreyfus Commodities SA) a exercé un recours devant le Comité de règlement des différends (CRD) de l’ARMP, au motif que son offre était moins élevée que celle de son concurrent.

Le CRD a jugé recevable le recours de Louis Dreyfus qui a ordonné l’annulation de l’attribution provisoire du marché et la reprise de l’évaluation des offres en corrigeant le prix unitaire pour déterminer le montant de l’offre du soumissionnaire ICE-LDC.

Informations complémentaires

DECISION CRD.pdf 1,13 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une victoire qui ouvre le chemin du progrès

Politique

Lors de son ultime intervention télévisée vendredi soir, Faure Gnassingbé (UNIR) s’est félicité du climat de paix qui a prévalu lors de la campagne électorale.

Adebayor en toute sincérité

Sport

Emmanuel Adebayor, la vedette du football togolais, a décidé d’apporter son soutien à Faure Gnassingbé, le candidat d’UNIR.

L’arme fatale contre les serpents

Santé

Inoserp Pan Africa, un nouveau sérum révolutionnaire contre les morsures de serpents, sera disponible dans quelques semaines au Togo. 

Maladies rares : création d'un Fonds de solidarité

Santé

L’ONG ‘Aimes Afrique’ a annoncé le lancement d’un Fonds d'assistance des maladies graves mais curables.