Enième patron au CNP

12/12/2014
Enième patron au CNP

Un contexte peu favorable pour la crédibilité de l'organisation

L’administration provisoire placée à la tête du Conseil national du patronat (CNP) en 2013 à la suite de l’invalidation des élections pour fraude a été à son tour priée de s’en aller. La Cour d’appel a décidé de nommer une nouvelle équipe dirigée par Kanligan Ajavon, le président de l’Association des hôteliers et restaurateurs du Togo (ASHORESTO).

Selon des proches du CNP, le bureau mis en place par Essohanam Papaly était critiqué par quelques unes des 16 organisations membres car lui et ses proches n’appartenaient pas au patronat.

Une situation qui risque de compliquer encore un peu l’organisation de nouvelles élections. C’est la tâche principale confiée à l’équipe de Kanligan Ajavon.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.