Esprit d’entreprise

17/02/2013
Esprit d’entreprise

Les jeunes entrepreneurs qui développent un projet pertinent d’un point de vue commercial pourront recevoir un coup de pouce financier allant de 2 à 6 millions de Fcfa accordé par le Fonds d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ), initié par le gouvernement.

Les secteurs d’activité concernés sont l’agriculture, l’artisanat, les énergies renouvelables et les nouvelles technologies.

« Ce nouveau dispositif d'appui technique et financier du gouvernement est ouvert à tous les jeunes qui ont un projet générateur d’emplois », précise Sahouda Gbadamassi (photo), la directrice du FAIEJ.

Le FAIEJ est destiné à susciter des vocations de chefs d’entreprise et à développer les compétences en management. C’est également l’opportunité pour les nouveaux entrepreneurs d’accéder à des financements annexes ; banques ou micro-finance.

« Bref, Il s’agit du meilleur soutien du gouvernement à la promotion de l’auto emploi et à  la réduction du chômage des jeunes au Togo », souligne Mme. Gbadamassi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.