Et maintenant les voitures chinoises

03/12/2010
Et maintenant les voitures chinoises

Les Toyota Mitsubishi et autres Nissan qui avaient terrassé il y a une vingtaine d’années les constructeurs français comme Peugeot ou Renault en Afrique de l’Ouest seront-ils à leur tour contraints à l’abandon. Depuis quelques années, l’industrie automobile chinoise pointe le bout de son nez sur le continent.
Jadis technologiquement dépassés, les modèles d’aujourd’hui se rapprochent de plus en plus des standards de qualité internationaux à des prix largement inférieurs.
Un argument de poids pour les consommateurs des pays en développement.
L’exemple des deux roues est à cet égard édifiant.
Le constructeur « Great Wall » présente actuellement à la Foire de Lomé ses derniers modèles. Des citadines, des 4X4, des pickup et des utilitaires assez similaires à ce que proposent les constructeurs japonais qui règnent encore en maîtres sur le marché togolais, mais pour combien de temps encore ?
En photo : une partie des modèles de la gamme « Great Wall » exposés au parc des expositions où se déroule la Foire de Lomé. © Xinhua

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.