Expérience américaine

09/09/2016
Expérience américaine

Theo Chocolate connaît un beau succès aux Etats-Unis

Theo Chocolate est le premier producteur américain de chocolat bio dont l’activité est basée sur le commerce équitable. Il achète au juste prix le cacao à des agriculteurs malgaches, congolais, vénézuéliens et équatoriens.

Basée à Seattle (Etat de Washington), la société a été créée en 2006 par Jeff Fairhall et Joe Whinney.

C’est dans cette entreprise que Nathalie Kpante effectue actuellement un stage de formation grâce à l’intervention de l’ambassadeur des Etats-Unis à Lomé.

Nathalie Kpante est la directrice de production de ChocoTogo, une coopérative située à Kpalimé, seul producteur de chocolat dans le pays.

L’aventure Choco Togo remonte à 2013. Six jeunes togolais avaient à l’époque participé en Sicile à une formation sur la fabrication traditionnelle du chocolat et à Cita Di Castello à la Foire internationale du chocolat équitable. 

Une formation proposée par Youth in Action, un programme financé par l’Union européenne.

La coopérative a grandi et est sur le point de moderniser son outil de production avec des rendements en forte hausse. 

Rien que pour le premier trimestre 2016, elle a transformé 2,5 tonnes de cacao 100% togolais contre une tonne l’année dernière.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un festival qui a de la tenue

Culture

Le FIMO228, le Festival international de la mode au Togo, aura lieu du 20 au 25 février à Lomé, a indiqué mercredi son concepteur Jacques Logoh.

La rougeole est encore très présente au Togo

Santé

Une nouvelle campagne de vaccination contre la rougeole, destinée aux enfants de 6 mois à 14 ans, se déroulera du 12 au 18 février au plan national.

Valoriser les oeuvres des créateurs togolais

Culture

L’ambassadeur du Togo à Paris, Calixte Batossie Madjoulba, a réuni mardi soir plusieurs centaines d’invités pour le vernissage de l’exposition ‘Art’borescence’.

Visite à Lomé d'un officiel bissau-guinéen

Cédéao

Aristides Da Silva, ministre d’Etat de Guinée Bissau et porte-parole du gouvernement a été reçu mardi par le président Faure Gnassingbé.