Facteurs exogènes

24/03/2011
Facteurs exogènes

Le gouvernement vient de mettre en place une commission chargée de gérer le problème de la vie chère et de formuler des propositions. Il s’agit de répondre concrètement à l’augmentation des prix des produits de première nécessité ; un phénomène qui concerne l’ensemble des pays d’Afrique de l’Ouest.
Cette nouvelle structure est pilotée par Ahumey-Zunu, le ministre du Commerce et par son collègue du Travail, Nicoué Broohm. Elle comprend des représentants des commerçants, des importateurs et des distributeurs.
 Selon le ministre du travail Nicoué Broohm, le gouvernement est très préoccupé par les conditions de vies des togolais.
« Nous sommes réunis au sein de cette commission parce qu’il y a une conjoncture internationale qui se répercute négativement sur les différents produits de consommation ici au Togo. Nous lançons ces consultations pour voir les mesures appropriées à prendre », a indiqué mercredi Nicoué Broohm.
Le gouvernement ne cache pas son inquiétude face à la flambée des prix qui ampute le pouvoir d’achat des consommateurs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.