Facteurs exogènes

24/03/2011
Facteurs exogènes

Le gouvernement vient de mettre en place une commission chargée de gérer le problème de la vie chère et de formuler des propositions. Il s’agit de répondre concrètement à l’augmentation des prix des produits de première nécessité ; un phénomène qui concerne l’ensemble des pays d’Afrique de l’Ouest.
Cette nouvelle structure est pilotée par Ahumey-Zunu, le ministre du Commerce et par son collègue du Travail, Nicoué Broohm. Elle comprend des représentants des commerçants, des importateurs et des distributeurs.
 Selon le ministre du travail Nicoué Broohm, le gouvernement est très préoccupé par les conditions de vies des togolais.
« Nous sommes réunis au sein de cette commission parce qu’il y a une conjoncture internationale qui se répercute négativement sur les différents produits de consommation ici au Togo. Nous lançons ces consultations pour voir les mesures appropriées à prendre », a indiqué mercredi Nicoué Broohm.
Le gouvernement ne cache pas son inquiétude face à la flambée des prix qui ampute le pouvoir d’achat des consommateurs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.