Facteurs exogènes

24/03/2011
Facteurs exogènes

Le gouvernement vient de mettre en place une commission chargée de gérer le problème de la vie chère et de formuler des propositions. Il s’agit de répondre concrètement à l’augmentation des prix des produits de première nécessité ; un phénomène qui concerne l’ensemble des pays d’Afrique de l’Ouest.
Cette nouvelle structure est pilotée par Ahumey-Zunu, le ministre du Commerce et par son collègue du Travail, Nicoué Broohm. Elle comprend des représentants des commerçants, des importateurs et des distributeurs.
 Selon le ministre du travail Nicoué Broohm, le gouvernement est très préoccupé par les conditions de vies des togolais.
« Nous sommes réunis au sein de cette commission parce qu’il y a une conjoncture internationale qui se répercute négativement sur les différents produits de consommation ici au Togo. Nous lançons ces consultations pour voir les mesures appropriées à prendre », a indiqué mercredi Nicoué Broohm.
Le gouvernement ne cache pas son inquiétude face à la flambée des prix qui ampute le pouvoir d’achat des consommateurs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.