Faible déficit

08/01/2007
Faible déficit

L'Assemblée nationale togolaise (Parlement) a voté vendredi, la loi des Finances 2007 fixant le budget de l'Etat à 246.601.000.000 francs CFA en recettes et à 259.627.485.000 FCFA en dépenses, soit un solde déficitaire de 13.026.485.000 FCFA, contre 6,69 milliards FCFA lors de l'exercice précédent.

Qualifiant de "faible" le déficit, qui est de l'ordre de 1% du Produit intérieur brut (PIB) du pays, le ministre de l'Economie, des Finances et des Privatisations, Payadowa Boukpessi, a en outre indiqué qu'il s'inscrit dans la norme de l'Union économique et monétaire de l'ouest-africain (UEMOA) ou de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO). 

Il a toutefois reconnu que ce déficit "demeure une préoccupation" pour le gouvernement "du fait que notre pays ne bénéficie pas d'appuis budgétaires de la part de la communauté internationale depuis plusieurs années".

 

 

Selon El hadj Abass Bonfoh, le président de l'Assemblée nationale du Togo, ce budget vise l'assainissement et l'accroissement des finances publiques en menant une lutte acharnée contre la fraude fiscale, la pauvreté et le chômage des jeunes.

 

 

 

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Un Parlement des peuples'

Cédéao

Le Premier Ministre Komi Selom Klassou a ouvert mardi à Lomé la session extraordinaire du Parlement de la Cédéao.

Le Togo et l'Egypte ciblent les jeunes

Coopération

Victoire Dogbe-Tomegah, la ministre en charge de la Jeunesse, effectue depuis mardi une visite de travail en Egypte.

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.