Faure et les nouvelles technologies

07/06/2007
Faure et les nouvelles technologies

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, et quatre autres dirigeants africains, participent jeudi à Ouagadougou à un forum sur les nouvelles technologies de l'information et le développement. Outre le président Blaise Compaoré, hôte du forum, les chefs d'Etat du Congo, Denis Sassou N'Guesso, du Gabon, Omar Bongo Ondimba, du Togo, Faure Gnassingbé et du Bénin, Thomas Boni Yayi prennent part à cette rencontre.

Le président congolais est arrivé mercredi dans la soirée pour ce forum qui a pour thème: "Partager des meilleures pratiques dans le domaine des technologies de l'information et de la communication pour le développement".Ce forum prévu du 7 au 9 juin est organisé par la firme américaine Microsoft en collaboration avec le gouvernement burkinabè, la Banque africaine de développement (BAD) et la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique (CEA).

Outre le secrétaire exécutif de la CEA, Abdoulie Janneh, le président de la BAD, Donald Kaberuka et le président de Microsoft pour la région Afrique, Cheikh Modibo Diarra sont déjà présents dans la capitale burkinabè.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

300 millions pour la réconciliation

Coopération

La Délégation de l’Union Européenne au Togo va subventionner pour 300 millions de Fcfa 26 projets élaborés par des organisations de la société civile en faveur de la réconciliation nationale.

KR 2013 : 2e vague

Coopération

Une nouvelle cargaison de riz estimée à près de 3 milliards de Fcfa a été offert mercredi par le gouvernement japonais dans le cadre du Kennedy Round (KR) 2013. 

72 milliards pour un Togo plus moderne

Développement

L’Union européenne a consacré 72 milliards de Fcfa depuis 7 ans pour la modernisation des infrastructures.

Faire de l’UEMOA un modèle d’intégration

Coopération

Le président Faure Gnassingbé et ses homologues d’Afrique de l’Ouest assistent lundi à Ouagadougou (Burkina Faso) au XXe anniversaire de la création de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).