Ferrex se donne les moyens de ses ambitions

21/07/2012
Ferrex se donne les moyens de ses ambitions

La société australienne Ferrex, qui détient 85% de la mine de manganèse à ciel ouvert de Nayega au nord du Togo, a levé 1.015 m de £ en plaçant plus de  45.000 actions ordinaires.

Les fonds permettront, notamment, d’achever les prospections à Nayega et d’entamer la phase de production.

Les perspectives de rentabilité à moyen terme semblent prometteuses grâce à des coûts de production peu élevés et des facilités d’exportation via le port en eau profonde de Lomé. L'entreprise vise 250.000 tonnes par an.

Ferrex achève toute une série d’études géologiques sur le potentiel de la mine, y compris des analyses par satellite. Une fois toutes ces données compilées, la phase de production pourrait débuter, sans doute début 2013.

Outre le Togo, la société minière est présente en Afrique du Sud.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).