Ferrex se donne les moyens de ses ambitions

21/07/2012
Ferrex se donne les moyens de ses ambitions

La société australienne Ferrex, qui détient 85% de la mine de manganèse à ciel ouvert de Nayega au nord du Togo, a levé 1.015 m de £ en plaçant plus de  45.000 actions ordinaires.

Les fonds permettront, notamment, d’achever les prospections à Nayega et d’entamer la phase de production.

Les perspectives de rentabilité à moyen terme semblent prometteuses grâce à des coûts de production peu élevés et des facilités d’exportation via le port en eau profonde de Lomé. L'entreprise vise 250.000 tonnes par an.

Ferrex achève toute une série d’études géologiques sur le potentiel de la mine, y compris des analyses par satellite. Une fois toutes ces données compilées, la phase de production pourrait débuter, sans doute début 2013.

Outre le Togo, la société minière est présente en Afrique du Sud.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.