Ferrex se donne les moyens de ses ambitions

21/07/2012
Ferrex se donne les moyens de ses ambitions

La société australienne Ferrex, qui détient 85% de la mine de manganèse à ciel ouvert de Nayega au nord du Togo, a levé 1.015 m de £ en plaçant plus de  45.000 actions ordinaires.

Les fonds permettront, notamment, d’achever les prospections à Nayega et d’entamer la phase de production.

Les perspectives de rentabilité à moyen terme semblent prometteuses grâce à des coûts de production peu élevés et des facilités d’exportation via le port en eau profonde de Lomé. L'entreprise vise 250.000 tonnes par an.

Ferrex achève toute une série d’études géologiques sur le potentiel de la mine, y compris des analyses par satellite. Une fois toutes ces données compilées, la phase de production pourrait débuter, sans doute début 2013.

Outre le Togo, la société minière est présente en Afrique du Sud.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Premier ministre israélien participera au sommet de Monrovia

Cédéao

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participera le 4 juin prochain à Monrovia (Liberia) au sommet de la Cédéao.

Une exploitation raisonnée des océans

Environnement

Du 5 au 9 juin 2017, l’ONU accueillera à New-York sa première conférence mondiale sur l’Océan, très importante pour le climat et pour l'économie. 

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.