Ferrex se donne les moyens de ses ambitions

21/07/2012
Ferrex se donne les moyens de ses ambitions

La société australienne Ferrex, qui détient 85% de la mine de manganèse à ciel ouvert de Nayega au nord du Togo, a levé 1.015 m de £ en plaçant plus de  45.000 actions ordinaires.

Les fonds permettront, notamment, d’achever les prospections à Nayega et d’entamer la phase de production.

Les perspectives de rentabilité à moyen terme semblent prometteuses grâce à des coûts de production peu élevés et des facilités d’exportation via le port en eau profonde de Lomé. L'entreprise vise 250.000 tonnes par an.

Ferrex achève toute une série d’études géologiques sur le potentiel de la mine, y compris des analyses par satellite. Une fois toutes ces données compilées, la phase de production pourrait débuter, sans doute début 2013.

Outre le Togo, la société minière est présente en Afrique du Sud.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.