Fibre optique pour le Togo

11/12/2008
Fibre optique pour le Togo

France Télécom-Orange a signé un protocole d'accord le 27 novembre 2008 en vue de la construction d'un câble sous-marin en fibre optique qui permettra à plus de vingt pays de la côte ouest africaine, dont le Togo, de se connecter au réseau mondial de l'internet, apprend-on d'un communiqué de l'opérateur français.

Baptisé ACE (Africa Coast to Europe), ce câble d'environ 12 000 km s'étendra du Gabon à la France et reliera dès 2011 le Gabon, le Cameroun, le Nigéria, le Bénin, le Togo, le Ghana, la Côte d'Ivoire, le Libéria, la Sierra Leone, la Guinée Conakry, la Guinée Bissau, le Sénégal, la Gambie, le Cap Vert, la Mauritanie, le Maroc, l'Espagne, le Portugal et la France. Une extension jusqu'en Afrique du Sud est également à l'étude.Dans ce projet, France Télécom et ses filiales Côte d'Ivoire Telecom, Orange Bissau, Orange Cameroun, Orange Guinée, Orange Mali, Orange Niger, Orange Spain et Sonatel se sont associés à de nombreux opérateurs internationaux.

Ce nouveau câble bénéficiera de la technologie la plus performante utilisée actuellement dans le domaine des câbles sous-marins, le multiplexage de longueur d'ondes (WDM), et fonctionnera en parfaite complémentarité avec les systèmes existants. Il contribuera au développement des réseaux de télécommunications, facteur déterminant pour le développement socio-économique de l'Afrique de l'Ouest. Grâce à ce nouveau câble sous-marin, les activités liées à Internet bénéficieront désormais d'une excellente connectivité internationale.

France Télécom, qui opère dans 15 pays en Afrique, est déjà co-propriétaire de plusieurs câbles sous-marins dans cette région du monde : le Sat3-Wasc-Safe, un des plus longs au monde, qui relie le Portugal à la Malaisie en longeant la côte Ouest de l'Afrique, et l'Atlantis 2 qui relie le Portugal à l'Argentine en passant par le Sénégal.

Grâce à ce nouveau câble, France Télécom-Orange contribue à la réduction de la fracture numérique en apportant des solutions pour faciliter le quotidien des populations bénéficiaires, indique le communiqué.

Rappelons qu'Orange est en négociation exclusive avec le Togo pour l'obtention d'une licence 3G.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.