Filière coton : trouver un cadre incitatif

15/08/2007
Filière coton : trouver un cadre incitatif

Cotonculteurs, chercheurs, techniciens, vulgarisateurs et représentants de firmes agro-pharmaceutiques sont décidés à Œuvrer pour le rendement de la filière coton, à l'issue des journées de réflexion sur la baisse de rendements du cotonnier en Afrique qui se sont achevées le week-end dernier au Togo. "La culture du coton est stratégique pour l'Afrique, car elle permet aux paysans de s'équiper, d'améliorer leur niveau de vie et lutter contre la pauvreté", a déclaré le président de l'Association cotonnière africaine(ACA), Célestin T. Tendrebeogo.

Les participants à ces journées ont demandé aux Etats africains d'apporter leur soutien aux contonculteurs dans la défiscalisation et l'acquisition des intrants(semences, engrais, herbicides, insecticides) et des matériels agricoles pour relancer la production.Ils ont lancé un appel pour le renforcement des capacités de la recherche cotonnière par un financement régulier en vue de vaincre les contraintes techniques à la production. Les producteurs ont été invités à réaliser des efforts par le respect des recommandations techniques en matière de culture du coton.

L'observation des règles de bonne gouvernance, le renforcement des capacités des leaders, cadres et différents acteurs économiques de la filière ainsi que la mise en place des lois et autres textes réglementant la propriété foncière rurale sont entre autres des propositions faites pour relever la filière coton.

Les participants ont également dénoncé les subventions massives octroyées par les pays du Nord à leurs producteurs, créant une concurrence déloyale sur le marché international.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.