Flambée des prix du maïs

15/12/2008
Flambée des prix du maïs

Le prix du maïs, principale denrée alimentaire au Togo, connaît depuis quelques heures une flambée spectaculaire sur les marchés de Lomé et de province, constate dimanche l'agence Xinhua. Le prix du bol de 2,5 kilos est passé de 450 FCFA à 550 FCA, puis rapidement à 750 FCFA en ces dernières 24 heures.

Les consommateurs s'étonnent de cette situation d'autant plus que les récoltes de maïs de la dernière grande saison pluvieuse n'ont pas été si mauvaises, malgré les inondations dévastatrices qui ont frappé plusieurs zones rurales du pays entre les mois de mai et d'août, et alors que les producteurs s'apprêtent à moissonner les cultures de la petite saison pluvieuse qui tire à sa fin.Pour certains, "l'augmentation spectaculaire du prix de cette céréale ne serait pas due à une pénurie mais plutôt aux spéculations de commerçants cupides et malhonnêtes".

L'Agence nationale pour la sécurité alimentaire (ex-Observatoire nationale pour la sécurité alimentaire) met parfois à la disposition des consommateurs du maïs à un prix inférieur à celui du marché.

Le gouvernement a par ailleurs interdit l'exportation de ce produit.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.