Flambée des prix du maïs

15/12/2008
Flambée des prix du maïs

Le prix du maïs, principale denrée alimentaire au Togo, connaît depuis quelques heures une flambée spectaculaire sur les marchés de Lomé et de province, constate dimanche l'agence Xinhua. Le prix du bol de 2,5 kilos est passé de 450 FCFA à 550 FCA, puis rapidement à 750 FCFA en ces dernières 24 heures.

Les consommateurs s'étonnent de cette situation d'autant plus que les récoltes de maïs de la dernière grande saison pluvieuse n'ont pas été si mauvaises, malgré les inondations dévastatrices qui ont frappé plusieurs zones rurales du pays entre les mois de mai et d'août, et alors que les producteurs s'apprêtent à moissonner les cultures de la petite saison pluvieuse qui tire à sa fin.Pour certains, "l'augmentation spectaculaire du prix de cette céréale ne serait pas due à une pénurie mais plutôt aux spéculations de commerçants cupides et malhonnêtes".

L'Agence nationale pour la sécurité alimentaire (ex-Observatoire nationale pour la sécurité alimentaire) met parfois à la disposition des consommateurs du maïs à un prix inférieur à celui du marché.

Le gouvernement a par ailleurs interdit l'exportation de ce produit.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.