Foire à l'emploi pour les jeunes diplômés

25/03/2009
Foire à l'emploi pour les jeunes diplômés

En ces temps de difficultés économiques, les jeunes diplômés ont souvent du mal à trouver un emploi. Les entreprises embauchent peu ou font appel à des cadres expérimentés. Heureusement, des occasions existent de trouver le job rêvé. Le 25 mars prochain se tiendra sur le campus de l'Université de Lomé (UL) la 3e édition de la Foire de l'emploi. Une manifestation organisée par l'Association internationale des étudiants en sciences économiques et commerciales (AIESEC) section Togo.

L'occasion de rencontrer les sociétés qui recrutent."Nous voulons oeuvrer pour la réduction du chômage dans notre pays en donnant aux étudiants, en fin d'études, la possibilité d'être en contact direct avec le monde du travail et, si possible, leur permettre de trouver un emploi », explique Ismaël Tanko (photo), le président de l'AIESEC.

Pendant 4 jours, entreprises privées et publiques, administration et experts orienteront les jeunes diplômés vers les secteurs qui recrutent ou leur prodigueront des conseils pour monter leur propre business.

L'AISEC est une organisation internationale d'étudiants, membre du Conseil économique et social de l'Onu.

La branche togolaise a été créée en 1976.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.