Forces et faiblesses de l'agriculture

11/04/2008
Forces et faiblesses de l'agriculture

Comment se porte l'agriculture au Togo. Quels sont ses atouts et ses faiblesses. Ce sont les questions auxquelles ont tenté de répondre les professionnels du secteur lors d'un atelier organisé à l'INFA de Tové à Kpalimé.

Présidé par le Premier ministre, Komlan Mally, les ingénieurs, techniciens et acteurs du monde agricole, ont tenté d'établir un diagnostic de l'agriculture togolaise en vue d'élaborer un guide technique pour redynamiser ce secteur. Le PM a souhaité que la réunion de Kpalimé provoque le "déclic" pour une renaissance de l'agriculture.

« A l'issue de vos travaux, nous attendons l'élaboration d'une véritable stratégie de relance du secteur agricole afin d'apporter une contribution

importante et appréciable à l'économie nationale et d'accroître la disponibilité alimentaire pour couvrir les besoins en denrées du pays et dégager des excédents exportables » a déclaré Komlan Mally.

Le secteur primaire concerne aujourd'hui plus des trois quarts de la population active et représente 28% du PIB et 20% des recettes d'exportation. Dans sa stratégie de relance du secteur, le gouvernement a déjà mis à la disposition du monde rural une centaine de tracteurs et de plus de 2000 tonnes d'engrais.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Chaude ambiance à la FTF

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) est secouée par une énième crise. L’ancien président de la Fédé, Tata Avlessi, s’oppose à son successeur, Gabriel Améyi,

Nouvelles sources de financement

Santé

Comment trouver de l’argent localement pour développer le système de santé et mettre en place une couverture universelle ?

La police traque les criminels

Faits divers

La police vient de mettre la main sur un violeur en série. Dambé Darkoi, un Togolais de 30 ans, a été présenté mercredi à la presse. Ce conducteur de taxi-moto est accusé de plusieurs viols d’après les plaintes déposées par les victimes. 

La justice s’enchaîne pour être plus libre

Justice

Une meilleure justice passe par une justice plus rapide. Et pour y parvenir, l’informatisation de la chaine judiciaire est indispensable.