Formaliser en douceur

25/02/2016
Formaliser en douceur

Le secteur formel offre de nombreux avantages

Un acte uniforme révisé portant sur le droit commercial général a été adopté il y a cinq ans par l’OHADA (l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires). Il prévoit la création d’un statut d’’entreprenant’.

C’est à dire un entrepreneur individuel, personne physique, qui, sur simple déclaration prévue dans l’acte uniforme, exerce une activité professionnelle civile, commerciale, artisanale ou agricole.

Une formule destinée à séduire les acteurs du business informel, majoritaires au Togo.

Sauf que ces derniers sont toujours très réticents au moins pour une raison, la crainte d’être obligés de payer taxes et impôts. 

Une réunion d’information est organisée jeudi à Lomé par le ministère de la Justice en coopération avec l’organisation de la Francophonie pour préciser ce statut et ses avantages.

‘Pour inciter le secteur informel à devenir formel, il faut leur offrir un régime fiscal très allégé. On sait que c’est la peur de payer les impôts qui maintient ces acteurs dans la précarité’, explique Evelyne Afiwa Hohoeto, la secrétaire exécutive de la Commission nationale de l’OHADA.

L’idée des pouvoirs publics est d’amener progressivement à la formalisation par le dialogue et la concertation. Ne pas précipiter les choses, adapter la fiscalité aux réalités économiques, informer sur les avantages en matière de protection sociale, d’obtention de micro crédits, telle est la démarche envisagée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Premier ministre israélien participera au sommet de Monrovia

Cédéao

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participera le 4 juin prochain à Monrovia (Liberia) au sommet de la Cédéao.

Une exploitation raisonnée des océans

Environnement

Du 5 au 9 juin 2017, l’ONU accueillera à New-York sa première conférence mondiale sur l’Océan, très importante pour le climat et pour l'économie. 

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.