Formaliser en douceur

25/02/2016
Formaliser en douceur

Le secteur formel offre de nombreux avantages

Un acte uniforme révisé portant sur le droit commercial général a été adopté il y a cinq ans par l’OHADA (l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires). Il prévoit la création d’un statut d’’entreprenant’.

C’est à dire un entrepreneur individuel, personne physique, qui, sur simple déclaration prévue dans l’acte uniforme, exerce une activité professionnelle civile, commerciale, artisanale ou agricole.

Une formule destinée à séduire les acteurs du business informel, majoritaires au Togo.

Sauf que ces derniers sont toujours très réticents au moins pour une raison, la crainte d’être obligés de payer taxes et impôts. 

Une réunion d’information est organisée jeudi à Lomé par le ministère de la Justice en coopération avec l’organisation de la Francophonie pour préciser ce statut et ses avantages.

‘Pour inciter le secteur informel à devenir formel, il faut leur offrir un régime fiscal très allégé. On sait que c’est la peur de payer les impôts qui maintient ces acteurs dans la précarité’, explique Evelyne Afiwa Hohoeto, la secrétaire exécutive de la Commission nationale de l’OHADA.

L’idée des pouvoirs publics est d’amener progressivement à la formalisation par le dialogue et la concertation. Ne pas précipiter les choses, adapter la fiscalité aux réalités économiques, informer sur les avantages en matière de protection sociale, d’obtention de micro crédits, telle est la démarche envisagée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.