Forte croissance des activités des terminaux portuaires

16/11/2017
Forte croissance des activités des terminaux portuaires

Vincent Bolloré

Le Groupe Bolloré, implanté au port de Lomé, a publié jeudi un chiffre d'affaires en hausse de 115% au troisième trimestre, à 5,18 milliards d'euros, grâce à l'intégration de Vivendi dans ses comptes.

A périmètre et taux de change constants, le chiffre d'affaires de Bolloré (transport, logistique, médias, stockage d'électricité) progresse de 4,9%, selon un communiqué diffusé jeudi soir.

Hors effet de ce changement de périmètre, l'activité du troisième trimestre est tirée par la "croissance de 10% de l'activité transport et logistique qui bénéficie de la hausse des taux de fret et des volumes, et des bonnes performances des terminaux portuaires", ainsi que par "la progression de 10% de l'activité logistique pétrolière consécutive à l'augmentation des prix des produits pétroliers", souligne Bolloré.

Ces deux divisions représentent respectivement 1,4 et 0,5 milliard de chiffre d'affaires sur le trimestre.

Le stockage d'électricité (72 millions d'euros de ventes sur le trimestre) progresse aussi de 2%.

Sur neuf mois, le chiffre d'affaires de Bolloré augmente de 66% en données publiées et de 4,9% en organique, à 12,2 milliards d'euros.

Toujours en cumul de janvier à septembre, la division transport et logistique progresse de 5,8% en organique. Le groupe souligne "la forte croissance des activités des terminaux portuaires notamment en Afrique de l'Ouest (TICT au Nigéria, Abidjan Terminal en Côte d'Ivoire, Conakry Terminal en Guinée, Bénin Terminal, Freetown Terminal en Sierra Leone..)".

Depuis le début 2017, Bolloré a signé un contrat de concession du nouveau terminal à conteneurs de Kribi au Cameroun, et a complété l'acquisition du terminal de Brazzaville au Congo. Au Togo, il opère sous concession et a investi 300 millions d'euros dans la construction d'un nouveau quai au port de Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.