Fret aérien : tirer profit de la croissance de l’Afrique

06/07/2015
Fret aérien : tirer profit de la croissance de l’Afrique

L'aéroport de Lomé se positionne

Les chiffres du marché mondial du fret aérien semblent satisfaisants avec une croissance de 5%. L'IATA se montre raisonnablement optimiste.

Durement éprouvées par la crise des deux dernières années, les compagnies aériennes retrouvent des couleurs avec un trafic en hausse. 

C'est aussi le cas pour les compagnies africaines. Porté par le dynamisme de l'économie, en particulier en Afrique de l'Ouest, le trafic gagne 3,7%. Mais l'offre flambe de 13,9%, d'où un coefficient de remplissage particulièrement bas : 20,4%.

Face à une activité en croissance, les pays de l’UEMOA entendent revoir la réglementation pour tirer profit de la manne que génère cette activité.

Réunis depuis lundi à Lomé, les experts de l’aviation civile des 8 Etats membres vont proposer un programme harmonisé de gestion du fret et de l’agent habilité (entreprise désignée par l’Etat pour s’occuper de la gestion du fret). 

Gnama Latta, le directeur de l’aviation civile togolaise, recommande une mutualisation des compagnies aériennes dans ce secteur.

La modernisation de l’aéroport de Lomé va permettre de passer de 14.000 à 50.000 tonnes annuels. Les autorités vont profiter de ces nouvelles capacités pour faire de la plateforme togolaise un Hub fret d’éclatement ou de point à point.

La compagnie Ethiopian Airlines est la première à avoir installé un Hub à Lomé en dehors de sa base d’Addis Abeba.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.