Gagner de l’argent avec le tourisme vert

06/06/2011
Gagner de l’argent avec le tourisme vert

Le ministre du Tourisme, Silly Batienne Kpabré (photo), participe depuis lundi à Ouagadougou, à la 51e réunion de la Commission de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) pour l’Afrique. 30 ministres du Tourisme participent à la réunion.
Au centre des discussions, la question de l’écotourisme, de ses perspectives de développement en Afrique et des moyens d’en tirer profit pour les économies locales.
Chaque pays devra soumettre un projet cohérent de tourisme vert pour espérer recevoir des aides de l’OMT.
Le Togo ne peut prétendre rivaliser avec le Sénégal ou la Thaïlande ; le tourisme balnéaire de luxe n’est pas son point fort ; en revanche, il a pour lui une nature préservée, des sites d’exception comme le pays Tamberma très en vogue auprès des touristes européens. Reste à développer des infrastructures à l’intérieur du pays à l’instar des lodges d’Afrique de l’Est et de l’Afrique australe.
Enfin dernier point vital, le Togo devra trouver une solution pour amener les touristes sur place à des conditions tarifaires avantageuses. Quand on connaît le prix d’un billet entre l’Europe et Lomé, il y a encore du travail.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.