Gagner de l’argent avec le tourisme vert

06/06/2011
Gagner de l’argent avec le tourisme vert

Le ministre du Tourisme, Silly Batienne Kpabré (photo), participe depuis lundi à Ouagadougou, à la 51e réunion de la Commission de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) pour l’Afrique. 30 ministres du Tourisme participent à la réunion.
Au centre des discussions, la question de l’écotourisme, de ses perspectives de développement en Afrique et des moyens d’en tirer profit pour les économies locales.
Chaque pays devra soumettre un projet cohérent de tourisme vert pour espérer recevoir des aides de l’OMT.
Le Togo ne peut prétendre rivaliser avec le Sénégal ou la Thaïlande ; le tourisme balnéaire de luxe n’est pas son point fort ; en revanche, il a pour lui une nature préservée, des sites d’exception comme le pays Tamberma très en vogue auprès des touristes européens. Reste à développer des infrastructures à l’intérieur du pays à l’instar des lodges d’Afrique de l’Est et de l’Afrique australe.
Enfin dernier point vital, le Togo devra trouver une solution pour amener les touristes sur place à des conditions tarifaires avantageuses. Quand on connaît le prix d’un billet entre l’Europe et Lomé, il y a encore du travail.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.