Gazoduc : l’arrêt des livraisons gêne les pays de la région

04/09/2012
Gazoduc : l’arrêt des livraisons gêne les pays de la région

Le 28 septembre dernier, l’ancre d’un bateau a endommagé le pipeline qui fournit en gaz naturel le Nigeria, le Bénin, le Togo et le Ghana. L’incident s’est d’ailleurs produit au large des côtes togolaises.

L’opérateur du gazoduc ouest-africain, la WAPCO, a été contraint de cesser ses livraisons en attendant les réparations qui pourraient durer de longues semaines car il faut l’intervention de navires spécialisés qui ne sont pas sur zone. Un bâtiment fait route depuis le Gabon pour inspecter l’étendue des dégâts.

En attendant, la centrale de Lomé a basculé sur le fioul lourd, beaucoup plus coûteux.

Les inquiétudes sont aussi perceptibles au Ghana voisin. La centrale de Sunon Asogli fonctionne au ralenti. Le directeur général adjoint de la Volta River Authority, Maxwell Odoom, a indiqué qu’elle allait également utiliser du fioul. 

Par ailleurs, une partie des besoins en électricité est achetée à la Côte d’Ivoire, mais selon le ministre adjoint de l’Energie, Alhaji Inusah Fuseini, le pays fait face à un déficit de180 megawatts en raison de l’arrêt de la livraison de gaz.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.

Bien mieux que beaucoup de médicaments

Santé

Surpoids, faiblesse sexuelle, asthénie, difficultés respiratoires. La solution à ces maux se trouve peut-être dans les boissons naturelles.