Gazoduc : l’arrêt des livraisons gêne les pays de la région

04/09/2012
Gazoduc : l’arrêt des livraisons gêne les pays de la région

Le 28 septembre dernier, l’ancre d’un bateau a endommagé le pipeline qui fournit en gaz naturel le Nigeria, le Bénin, le Togo et le Ghana. L’incident s’est d’ailleurs produit au large des côtes togolaises.

L’opérateur du gazoduc ouest-africain, la WAPCO, a été contraint de cesser ses livraisons en attendant les réparations qui pourraient durer de longues semaines car il faut l’intervention de navires spécialisés qui ne sont pas sur zone. Un bâtiment fait route depuis le Gabon pour inspecter l’étendue des dégâts.

En attendant, la centrale de Lomé a basculé sur le fioul lourd, beaucoup plus coûteux.

Les inquiétudes sont aussi perceptibles au Ghana voisin. La centrale de Sunon Asogli fonctionne au ralenti. Le directeur général adjoint de la Volta River Authority, Maxwell Odoom, a indiqué qu’elle allait également utiliser du fioul. 

Par ailleurs, une partie des besoins en électricité est achetée à la Côte d’Ivoire, mais selon le ministre adjoint de l’Energie, Alhaji Inusah Fuseini, le pays fait face à un déficit de180 megawatts en raison de l’arrêt de la livraison de gaz.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.