Gestion saine, croissance pérenne

07/02/2013
Gestion saine, croissance pérenne

Une centaine d’entrepreneurs (PME/PMI) planchent depuis jeudi et pendant deux jours sur le thème de la gestion financière et fiscale des sociétés. Maintenir un business à l’équilibre et, si possible, le développer, c’est tout bénéfice pour le chef d’entreprise et pour l’Etat qui pourra espérer collecter davantage de taxes.

Le séminaire est d’ailleurs organisé par le gouvernement en partenariat avec la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT).

Les autorités n’entendent pas exercer une trop forte ponction fiscale sur le secteur privé, mais bien davantage aider à sa modernisation et se faisant contribuer ainsi à la croissance. L’autre ambition – pas facile à réaliser – est de réaliser la transition du secteur informel vers le formel. Son poids dans l’économie dépasserait 50% avec un chiffre d’affaires estimé à 238 milliards de Fcfa.

Les impôts collectés sur cette pactole sont quasiment inexistants.

On comprend donc la volonté du gouvernement d’avoir un secteur privé organisé et dynamique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.