Gnininvi : « Faire de la zone franche un outil performant »

02/12/2008
Gnininvi : « Faire de la zone franche un outil performant »

Le Premier Ministre Gilbert Houngbo a inauguré mardi après-midi, les journées portes-ouvertes de la Sazof, la société qui gère la zone Franche du Togo. On notait la présence de plusieurs membres du gouvernement, de chefs d'entreprise et de l'ancien directeur de la société, Kpatcha Gnassingbé.

Lors du discours d'ouverture, le ministre de l'Industrie, Léopold Gnininvi a rappelé que la zone franche était le portail des activités économiques au Togo. Elle contribue a hauteur de 25% au PIB, a indiqué le ministre.Il a également évoqué les difficultés que rencontre aujourd'hui la zone franche, notamment la question du niveau des salaires et  le mauvais état du réseau routier, un véritable handicap pour l'activité économique.

M. Gnininvi a annoncé qu'un comité interministériel se réunirait dans les prochains jours pour se pencher sur les textes qui régissent le régime de la zone franche.

"Nous devons réformer notre zone franche si nous voulons en faire un outil de développement performant" a-t-il conclu.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Une voiture solaire assemblée au Togo

Environnement

Les industriels n’ont pas attendu la signature par le Togo de l’Accord de Paris pour se lancer dans le secteur des véhicules propres.

Votez pour eux !

Culture

Toofan a été nominé aux MTV Africa Music Awards dans la catégorie ‘meilleur groupe’

Comment le numérique va changer la vie des agriculteurs

Tech & Web

A Paris, Cina Lawson a expliqué comment la numérique pouvait s'inscrire dans une logique de développement de l'agriculture.