Gnininvi, capitaine d'industrie

07/03/2009
Gnininvi, capitaine d'industrie

Les industriels sont-ils les laissés pour compte des réformes au Togo ? Non, répond Messan Léopold Gnininvi, le ministre d'Etat chargé de l'Industrie, de l'Artisanat et des Innovations technologiques. Et pour le prouver, il s'est rendu vendredi en zone industrielle portuaire pour y rencontrer certains acteurs. "Les industriels ont le sentiment d'avoir été négligés dans le programme d'urgence du gouvernement. Je suis venu ici pour les rassurer et pour les encourager ", a expliqué le ministre.

Il a visité cinq  entreprises actives dans des secteurs divers."L'industrie est un secteur d'avenir au Togo ; nous pensons qu'il doit se développer et l'Etat doit l'aider " a poursuivi le ministre.

Un secteur qui emploie près de 10.000 personnes, toutes catégories confondues.

Messan Léopold Gnininvi a confié à une équipe d'experts le soin d'étudier avec les entreprises un programme de mise à niveau initié par l'UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) dans le but de renforcer leur compétitivité sur le continent.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.