Gnininvi, capitaine d'industrie

07/03/2009
Gnininvi, capitaine d'industrie

Les industriels sont-ils les laissés pour compte des réformes au Togo ? Non, répond Messan Léopold Gnininvi, le ministre d'Etat chargé de l'Industrie, de l'Artisanat et des Innovations technologiques. Et pour le prouver, il s'est rendu vendredi en zone industrielle portuaire pour y rencontrer certains acteurs. "Les industriels ont le sentiment d'avoir été négligés dans le programme d'urgence du gouvernement. Je suis venu ici pour les rassurer et pour les encourager ", a expliqué le ministre.

Il a visité cinq  entreprises actives dans des secteurs divers."L'industrie est un secteur d'avenir au Togo ; nous pensons qu'il doit se développer et l'Etat doit l'aider " a poursuivi le ministre.

Un secteur qui emploie près de 10.000 personnes, toutes catégories confondues.

Messan Léopold Gnininvi a confié à une équipe d'experts le soin d'étudier avec les entreprises un programme de mise à niveau initié par l'UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) dans le but de renforcer leur compétitivité sur le continent.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.