Groupements à la base : beau succès

23/12/2011
Groupements à la base : beau succès

Le projet de soutien aux activités économiques des groupements, initié en 2008 par le ministère du Développement à la base, connaît un joli succès. 7.500 groupements ont déjà bénéficié de cette initiative, indique le coordonnateur général, Mensan Agbégbazé (photo).

Republicoftogo.com: Peut-on dire aujourd’hui que ce projet a atteint ses objectifs ?

Mensan Agbégbazé: Sans doute, même si on peut faire toujours mieux. Le projet suscite intérêt et enthousiasme. 

Nous avons déjà appuyé plus de 7.500 groupements à la base avec du matériel et des équipements de production. 

Par ailleurs, environ 500 groupements ont bénéficié d’une formation ; qu’il s’agisse des techniques de production, de gestion, de commercialisation groupée et de techniques de vente. En outre 55 jeunes ont reçu une formation dans des centres spécialisés à  Porto Novo, au Bénin, et au Togo. 

Très important à signaler également, les institutions de micro finance ont accordé 3,2 milliards d’aide à ces groupements à la base.

Je tiens à remercier au passage tous les partenaires qui ont fait de ce projet une réussite ; le gouvernement, bien sûr, mais aussi Togo Telecom et deux organismes de micro crédit, Fucec Togo et Wages.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.