Groupements à la base : beau succès

23/12/2011
Groupements à la base : beau succès

Le projet de soutien aux activités économiques des groupements, initié en 2008 par le ministère du Développement à la base, connaît un joli succès. 7.500 groupements ont déjà bénéficié de cette initiative, indique le coordonnateur général, Mensan Agbégbazé (photo).

Republicoftogo.com: Peut-on dire aujourd’hui que ce projet a atteint ses objectifs ?

Mensan Agbégbazé: Sans doute, même si on peut faire toujours mieux. Le projet suscite intérêt et enthousiasme. 

Nous avons déjà appuyé plus de 7.500 groupements à la base avec du matériel et des équipements de production. 

Par ailleurs, environ 500 groupements ont bénéficié d’une formation ; qu’il s’agisse des techniques de production, de gestion, de commercialisation groupée et de techniques de vente. En outre 55 jeunes ont reçu une formation dans des centres spécialisés à  Porto Novo, au Bénin, et au Togo. 

Très important à signaler également, les institutions de micro finance ont accordé 3,2 milliards d’aide à ces groupements à la base.

Je tiens à remercier au passage tous les partenaires qui ont fait de ce projet une réussite ; le gouvernement, bien sûr, mais aussi Togo Telecom et deux organismes de micro crédit, Fucec Togo et Wages.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.