Haro sur les contrefaçons

29/04/2008
Haro sur les contrefaçons

Le géant mondial suisse Nestlé et les douanes togolaises ont signé lundi un protocole d'accord de lutte contre les produits contrefaits. L'agence Xinhua qui rapporte l'information souligne que cette collaboration a pour objectif de lutter contre les faux produits Nestlé qui circulent au Togo.

La multinationale suisse a signé des accords similaires avec l'Egypte, la Jordanie et l'Algérie, mais le Togo est le premier à le faire en Afrique de l'Ouest."L'une des plaies de nos économies, c'est la contrefaçon et la piraterie", souligne le directeur des douanes qui déplore l'absence de moyens de lutte.

Justement, Nestlé devrait fournir cette assistance technique et financière.

Au Togo, comme ailleurs en Afrique, la contrefaçon touche tous les secteurs : alimentation, électronique, pièces détachées automobiles ou plus grave, les médicaments.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.