Haro sur les contrefaçons

29/04/2008
Haro sur les contrefaçons

Le géant mondial suisse Nestlé et les douanes togolaises ont signé lundi un protocole d'accord de lutte contre les produits contrefaits. L'agence Xinhua qui rapporte l'information souligne que cette collaboration a pour objectif de lutter contre les faux produits Nestlé qui circulent au Togo.

La multinationale suisse a signé des accords similaires avec l'Egypte, la Jordanie et l'Algérie, mais le Togo est le premier à le faire en Afrique de l'Ouest."L'une des plaies de nos économies, c'est la contrefaçon et la piraterie", souligne le directeur des douanes qui déplore l'absence de moyens de lutte.

Justement, Nestlé devrait fournir cette assistance technique et financière.

Au Togo, comme ailleurs en Afrique, la contrefaçon touche tous les secteurs : alimentation, électronique, pièces détachées automobiles ou plus grave, les médicaments.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.