Haro sur les contrefaçons

29/04/2008
Haro sur les contrefaçons

Le géant mondial suisse Nestlé et les douanes togolaises ont signé lundi un protocole d'accord de lutte contre les produits contrefaits. L'agence Xinhua qui rapporte l'information souligne que cette collaboration a pour objectif de lutter contre les faux produits Nestlé qui circulent au Togo.

La multinationale suisse a signé des accords similaires avec l'Egypte, la Jordanie et l'Algérie, mais le Togo est le premier à le faire en Afrique de l'Ouest."L'une des plaies de nos économies, c'est la contrefaçon et la piraterie", souligne le directeur des douanes qui déplore l'absence de moyens de lutte.

Justement, Nestlé devrait fournir cette assistance technique et financière.

Au Togo, comme ailleurs en Afrique, la contrefaçon touche tous les secteurs : alimentation, électronique, pièces détachées automobiles ou plus grave, les médicaments.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.