Hausse du maïs : l'OSAT ouvre le robinet

04/02/2008
Hausse du maïs : l'OSAT ouvre le robinet

Dans un entretien publié lundi par le quotidien gouvernemental Togo Presse, le directeur de l'Observatoire de la sécurité alimentaire du Togo (OSAT) assure que le prix du maïs ne franchira pas le seuil des 500FCFA ; un prix proposés actuellement par de nombreux commerçants.

Selon le Colonel Ouro-Koura Agadazi, il faut lier l'actuelle hausse du prix du maïs aux inondations d'octobre 2007 dans les régions des Savanes, des Plateaux et des Lacs. Les  pluies ont ravagé de nombreuses exploitations agricoles. L'Observatoire a mis depuis le 1er février dernier son stock de sécurité à la disposition des consommateurs sur toute l'étendue du territoire. Le prix du sac de 100 Kg se vend à 16.000FCFA, et celui de 50 kg à 8.000FCFA.

Après la crise alimentaire de 2005, l'OSAT a accordé des crédits agricoles et scolaires pour soulager les exploitants.

Depuis quelques mois, le bol du maïs varie entre 425 et 450F, soit 17.000 et 18.000F le sac de 100 kg.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.