Hausse du maïs : l'OSAT ouvre le robinet

04/02/2008
Hausse du maïs : l'OSAT ouvre le robinet

Dans un entretien publié lundi par le quotidien gouvernemental Togo Presse, le directeur de l'Observatoire de la sécurité alimentaire du Togo (OSAT) assure que le prix du maïs ne franchira pas le seuil des 500FCFA ; un prix proposés actuellement par de nombreux commerçants.

Selon le Colonel Ouro-Koura Agadazi, il faut lier l'actuelle hausse du prix du maïs aux inondations d'octobre 2007 dans les régions des Savanes, des Plateaux et des Lacs. Les  pluies ont ravagé de nombreuses exploitations agricoles. L'Observatoire a mis depuis le 1er février dernier son stock de sécurité à la disposition des consommateurs sur toute l'étendue du territoire. Le prix du sac de 100 Kg se vend à 16.000FCFA, et celui de 50 kg à 8.000FCFA.

Après la crise alimentaire de 2005, l'OSAT a accordé des crédits agricoles et scolaires pour soulager les exploitants.

Depuis quelques mois, le bol du maïs varie entre 425 et 450F, soit 17.000 et 18.000F le sac de 100 kg.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.