Haut rendement à la chinoise

14/03/2012
Haut rendement à la chinoise

Est-il encore besoin de souligner les performances de la Chine en Afrique. Routes, mines, aéroports, commerce. Rien n’échappe à la conquête entamée par Beijing voici quelques années.

Et c’est maintenant l’agriculture Made in China qui pointe le boue de son nez.

Les expérimentations de certaines variétés chinoises de maïs et de riz réalisées au Togo donnent des rendements supérieurs comparées à celles utilisées localement.

Pour le riz, l’écart est faible, 3 tonnes l’hectare contre 2,8 actuellement, mais c’est une piste intéressante, souligne Agbobli Komlan, le directeur de l’Institut togolais de recherche agronomique (ITRA).

Reste à s’assurer que le climat convient et que la variété résiste aux maladies. Il sera ensuite temps de tirer les conclusions pour une mise en production à grande échelle.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.