Haute qualité pour garantir les exportations

26/10/2008
Haute qualité pour garantir les exportations

Le Togo procède depuis jeudi à la validation d'une étude sur les principaux obstacles liés à la qualité et à la conformité de ses produits d'exportation prioritaires que sont le café, le cacao et l'ananas pour assurer leur compétitivité sur le marché international rapporte dimanche l'Agence Xinhua. Il s'agit d'une étude commanditée par le Programme-Qualité de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et qui a identifié les principaux obstacles techniques liés à la qualité et à l'évaluation de la conformité de trois produits d'exportation prioritaires pour le Togo.

Selon le Coordonnateur technique national du Programme- Qualité Afrique de l'Ouest-Composante UEMOA, Prince Agbodjan Lassévi, "il y a des obstacles liés à la qualité intrinsèque et que ces produits avaient toujours été pénalisés pour ces défauts".L'étude a "identifié officiellement" ces défauts, a-t-il souligné, indiquant que le Programme -Qualité "se propose de remédier à ces obstacles en mettant en place un plan qui permettra graduellement de résourdre ces problèmes".

"Le café et le cacao représentent les deuxième et troisième produits agricoles d'exportation du Togo et contribuent au Prduit intérieur brut du Togo (PIB) pour 1 et 2%", a dit le ministre d'Etat, ministre de l'Industrie, de l'Artisanat et des Innovations technologiques, Prof. Léopold Gnininvi, ajoutant que l'ananas quant à lui occupe environ 2.000 professionnels avec des recettes d'exportation estimées à 1,5 milliard de francs CFA.

Il a relevé que par le renforcement des infrastructures qualité et la fourniture aux entreprises nationales des services de normalisation et de métrologie, le Programme-Qualité contribuera à l'intégration graduelle des économies de la sous- région ouest-africaine à l'économie mondiale.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !