Hommage à un serial entrepreneur

20/12/2013
Hommage à un serial entrepreneur

La Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) a rendu hommage jeudi soir à Koffi Gervais Djondo (photo), fondateur du Groupe Ecobank et de la compagnie aérienne régionale Asky, ancien ministre et ancien président de la CCIT.

'Koffi Gervais Djondo a su transcender tous les clivages et les obstacles pour concrétise ses rêves. Sa vision, son engagement sont une source d’espoir et d’inspiration pour toute la jeunesse’, a déclaré Jonathan Fiawoo, le directeur général de la Chambre de commerce.

A 80 ans, ce visionnaire est parvenu à bâtir deux entreprises à succès dans la banque et l’aérien ; il lui reste à concrétiser son dernier projet, la création d’une compagnie maritime continentale.

‘Ce n’est pas l’argent qui est important. C’est plutôt aider les autres à réussir. Je le fais et je continue de le faire. C’est mon idéal’, confiait-il récemment à un magazine.

Pour Jean Kakou Diagou, le patron des patrons ivoriens, M. Djondo doit sa réussite en une forte croyance sur les potentialités de l’Afrique et sur le développement du secteur privé.

De nombreuses personnalités assistaient à la cérémonie dont le président de l’Assemblée nationale et les ministres de la Planification, du Commerce, de l’Economie numérique et de l’Action sociale ainsi que plusieurs ambassadeurs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.