ITIE : la dernière étape

07/02/2012
ITIE : la dernière étape

Le Togo espère pouvoir devenir très prochainement le 32e pays à adhérer à l’Initiative pour la Transparence des Industries Extractives (ITIE). Son dossier de candidature a été accepté en octobre 2010 ; reste à réussir l’examen de passage en en publiant le premier rapport au plus tard en mars 2012 ; un rapport qui porte sur l’année 2010.

Pour l’aider dans la formulation et la collecte de l’information, l’ITIE a mis à la disposition des autorités un expert indépendant.

« Il existe un vrai potentiel dans le secteur minier au Togo, mais les compagnies 

étrangères hésitent encore. L’adhésion de notre pays à l’ITIE est de nature à donner un signal fort aux investisseurs à travers le monde que le Togo est une destination sûre et rentable », explique Dammipi Noupokou, le ministre des Mines et de l’Energie.

L’ITIE veille à une meilleure gouvernance dans les pays riches en ressources à travers la vérification et la publication complète des paiements effectués par les entreprises et des revenus perçus par les gouvernements provenant du pétrole, du gaz et des minerais.


L'Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives est une coalition de gouvernements, d'entreprises, de groupes issus de la société civile, d'investisseurs et d'organisations internationales.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.