ITIE : la dernière étape

07/02/2012
ITIE : la dernière étape

Le Togo espère pouvoir devenir très prochainement le 32e pays à adhérer à l’Initiative pour la Transparence des Industries Extractives (ITIE). Son dossier de candidature a été accepté en octobre 2010 ; reste à réussir l’examen de passage en en publiant le premier rapport au plus tard en mars 2012 ; un rapport qui porte sur l’année 2010.

Pour l’aider dans la formulation et la collecte de l’information, l’ITIE a mis à la disposition des autorités un expert indépendant.

« Il existe un vrai potentiel dans le secteur minier au Togo, mais les compagnies 

étrangères hésitent encore. L’adhésion de notre pays à l’ITIE est de nature à donner un signal fort aux investisseurs à travers le monde que le Togo est une destination sûre et rentable », explique Dammipi Noupokou, le ministre des Mines et de l’Energie.

L’ITIE veille à une meilleure gouvernance dans les pays riches en ressources à travers la vérification et la publication complète des paiements effectués par les entreprises et des revenus perçus par les gouvernements provenant du pétrole, du gaz et des minerais.


L'Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives est une coalition de gouvernements, d'entreprises, de groupes issus de la société civile, d'investisseurs et d'organisations internationales.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.