ITIE : rencontre régionale à Lomé

16/05/2011
ITIE : rencontre régionale à Lomé

Du 18 au 20 mai, le Togo accueille un séminaire régional consacré à l’initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE). La  rencontre est  organisée par le secrétariat de l’ITIE et la Banque mondiale. Six pays seront présents :
Guinée Bissau, Madagascar, Rwanda, Sénégal, Tchad et Togo.
« L’objectif de cette rencontre est d’aider les pays à avancés dans le processus de leur adhésion à l’Initiative », a déclaré Didier Agbémadon, coordonnateur de l’initiative pour le Togo.
Dammipi Noupokou (photo), le ministre togolais des Mines et de l’Energie sera présent aux travaux.
Le Conseil d'administration de l'Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives a accepté en octobre 2010 le dossier de candidature du Togo. 

Le pays s’est engagé à publier tous les paiements de son secteur des industries extractives et pourrait ainsi devenir les 32e pays membre de cette organisation qui veille à une meilleure gouvernance dans les pays riches en ressources à travers la vérification et la publication complète des paiements effectués par les entreprises et des revenus perçus par les gouvernements provenant du pétrole, du gaz et des minerais. 


L'ITIE est une coalition de gouvernements, d'entreprises, de groupes issus de la société civile, d'investisseurs et d'organisations internationales.

Le Togo exploite le phosphate, le calcaire et bientôt le fer, l’or et le marbre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.