Intelligence collective

02/09/2011
Intelligence collective

Les Chambres de commerce du Mali, du Burkina-Faso et du Togo ont décidé de créer vendredi à Lomé un Réseau d’intelligence collective (RIC) destiné à donner davantage de compétitivité aux entreprises et de faciliter le transfert de connaissances entre les différentes structures nationales.

RIC, initié par la Chambre de commerce du  Burkina, devra, à terme, s’étendre aux autres pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA).

Le coordinateur du projet, Boubacar Traoré, a indiqué que l’objectif était de développer une culture de partage de l’information entre les différentes chambres.

En photo : Jonathan Fiawoo, le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT)

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guy Lorenzo veut dénicher de nouveaux talents

Sport

Les directions régionales et préfectorales du sport et des loisirs ont reçu un appui financier et en équipements du ministre des Sports, Guy Lorenzo.

Le Premier ministre israélien participera au sommet de Monrovia

Cédéao

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participera le 4 juin prochain à Monrovia (Liberia) au sommet de la Cédéao.

Une exploitation raisonnée des océans

Environnement

Du 5 au 9 juin 2017, l’ONU accueillera à New-York sa première conférence mondiale sur l’Océan, très importante pour le climat et pour l'économie. 

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.