Intelligence collective

02/09/2011
Intelligence collective

Les Chambres de commerce du Mali, du Burkina-Faso et du Togo ont décidé de créer vendredi à Lomé un Réseau d’intelligence collective (RIC) destiné à donner davantage de compétitivité aux entreprises et de faciliter le transfert de connaissances entre les différentes structures nationales.

RIC, initié par la Chambre de commerce du  Burkina, devra, à terme, s’étendre aux autres pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA).

Le coordinateur du projet, Boubacar Traoré, a indiqué que l’objectif était de développer une culture de partage de l’information entre les différentes chambres.

En photo : Jonathan Fiawoo, le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT)

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.