Intelligence collective

02/09/2011
Intelligence collective

Les Chambres de commerce du Mali, du Burkina-Faso et du Togo ont décidé de créer vendredi à Lomé un Réseau d’intelligence collective (RIC) destiné à donner davantage de compétitivité aux entreprises et de faciliter le transfert de connaissances entre les différentes structures nationales.

RIC, initié par la Chambre de commerce du  Burkina, devra, à terme, s’étendre aux autres pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA).

Le coordinateur du projet, Boubacar Traoré, a indiqué que l’objectif était de développer une culture de partage de l’information entre les différentes chambres.

En photo : Jonathan Fiawoo, le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT)

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.