Jean-Marie Noagbodji réclame une exonération des taxes sur les ordinateurs

19/10/2009
Jean-Marie Noagbodji réclame une exonération des taxes sur les ordinateurs

Cafe Informatique, le fournisseur d'accès à internet (FAI), lance lundi ses Journées portes ouvertes pour présenter ses offres au public. « Il est souhaitable que les autorités accélèrent le processus d'exonération des taxes sur les ordinateurs afin de faciliter leur accès au grand public », estime Jean-Marie Noagbodji, le patron de Cafe.

Pionnier de l'internet au Togo, il a lancé sa société en 1997 et se dispute le marché avec Togo Telecom, l'opérateur public. Les deux entreprises utilisent des technologies différentes ; des liaisons haut débit par satellite pour le premier, l'ADSL, le réseau filaire et la Boucle locale radio (BLR) pour le second.A côté de son métier de FAI, Cafe a développé des applications qu'il propose à ses clients comme « Music Plus » qui permet aux artistes togolais d'uploader leurs Œuvres et aux abonnés de les télécharger sur leur ordinateur ou sur leur mobile.

Dernière innovation proposée par Jean-Marie Noagbodji, le transfert d'argent via internet et téléphone cellulaire ; un projet qui sera opérationnel en fin d'année.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.