Justice alternative pour les entreprises

22/11/2011
Justice alternative pour les entreprises

Le Togo dispose enfin d'une Cour d’arbitrage, de médiation et de conciliation(CATO). Elle va permettre au secteur privé de régler ses litiges éventuels sans passer obligatoirement par la justice. «Cette Cour offre un mode alternatif de règlement des conflits commerciaux, moins lourd, moins cher et plus rapide que les procédures classiques », a précisé Jonathan Fiawoo, le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT), dont dépend la nouvelle institution.

Et le ministre du Commerce, Artème Ahoumey Zunu, d’ajouter que 

«La mise en place de la CATO traduit la volonté politique du gouvernement, et son souci constant non seulement de dynamiser le secteur privé, mais encore de moderniser la justice ».

La Cour s’engage à rendre les arbitrages dans un délai de six mois maximum.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.

Match amical finalement confirmé

Sport

Après avoir démenti il y a quelques jours une rencontre amicale contre le Togo, la Fédération de football du Nigeria a finalement confirmé ce rendez-vous.