Kaberuka : « Le pays se met en marche »

29/02/2008
Kaberuka : « Le pays se met en marche »

Le président de la Banque africaine de développement (BAD) Donald Kaberuka a salué vendredi à Lomé les "efforts" déployés ces dernières années par le Togo, notamment sur le plan politique en vue du redressement de l'économie. "Je tiens à saluer sincèrement les efforts fournis par les autorités sur le plan politique (...) Nous sommes à Lomé pour les écouter, afin de voir dans quelle mesure la BAD peut accompagner le Togo", a déclaré M.Kaberuka sur les médias d'Etat.

"Après plusieurs années de crise économique, nous constatons que le pays se met en marche", a-t-il indiqué.La croissance annuelle n'a pas atteint 2% depuis 2005, selon les principaux indicateurs macro-économiques publiés en avril par l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

Arrivé à Lomé vendredi matin, M.Kaberuka a eu des entretiens avec le président Faure Gnassingbé et doit avoir des discussions avec des responsables de certaines sociétés d'Etat dont celle chargée de gérer le phosphate, principal produit d'exportation aujourd'hui sinistré.

Les efforts déployés ces dernières années par les autorités notamment dans le domaine du respect des droits de l'homme et la tenue en octobre 2007 d élections législatives "libres" et "transparentes" ont conduit l'Union européenne (UE) et plusieurs partenaires financiers à renouer avec Lomé.

 

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.