Koffi Gervais Djondo en état de siège

26/03/2009
Koffi Gervais Djondo en état de siège

Le ministre des Affaires étrangères, Koffi Esaw, et Koffi Gervais Djondo (photo), président du Conseil d'administration d' Asky, ont signé jeudi à Lomé un accord de siège pour l'implantation de la compagnie aérienne au Togo. "Notre pays s'honore d'accueillir le siège d'une structure régionale, voire continentale, fruit d'une ambition commune à tous les africains. L'enjeu pour la compagnie est très important et les attentes des populations de la sous région sont très grands. J'ose espérer qu'Asky saura relever ce défi et que très bientôt, les premiers vols seront opérationnels", a déclaré le ministre Essaw.

Pour sa part, Gervais Djondo a exprimé sa reconnaissance aux autorités togolaises.La cérémonie s'est déroulée en présence de Tewolde Gebremariam, chief operatoring officer d'Ethiopian Airlines (actionnaire d'Asky à hauteur de 20%) et de plusieurs administrateurs de la compagnie.

Asky entend développer un réseau panafricain au départ de Lomé et, à terme, des liaisons internationales en coopération avec Ethiopian depuis un nouveau Hub qui sera installé à l'aéroport de Lomé. Le transporteur est doté d'un capital de 120 millions de dollars.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.