L'AFD assure et rassure

21/10/2009
L'AFD assure et rassure

La Chambre de commerce et d'industrie du Togo (CCIT) a organisé mercredi une journée d'information destinée aux entreprises. Objectif :  présenter les produits proposés par l'Agence française de Développement (AFD) au Togo et en Afrique. Le directeur de l'AFD à Lomé, Yves Picard (photo), a notamment mis en avant les avantages offerts par l'ARIZ, une assurance qui couvre à 50% les risques politiques, commerciaux ainsi que les catastrophes naturelles.

Le principe consiste à établir des partenariats avec des banques agréées par l'AFD dans les pays d'intervention de l'Agence qui accordent à leur tour des crédits aux entreprises du secteur privé. L'AFD perçoit une commission de 1,60% sur l'encours de la garantie.

« Nous avons commencé le processus d'agrément des banques togolaise à ARIZ. Il y a deux établissements qui sont déjà agréées par notre organisme », a expliqué Yves Picard.

Outre ARIZ, l'AFD intervient dans la promotion des entreprises et dans le développement à travers d'autres projets consacré aux ONG, aux associations et aux PME/PMI.

Le président de la chambre de commerce et d'industrie, Jonathan Fiawoo, a estimé que ces assurances étaient de nature à aider les entreprises privées à se développer au Togo et dans la sous-région.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.

Sport et développement en Afrique

Coopération

L’Allemagne va financer la construction d’équipements sportifs dans la région de la Kara (nord Togo). Il s’agit notamment de terrains de foot et de basket.