L’AFRAA salue la réussite d'Asky

23/03/2012
L’AFRAA salue la réussite d'Asky

Elijah Chingosho, le président de l'association des compagnies aériennes africaines (AFRAA), a salué vendredi à Lomé les performances réalisées par Asky.

M. Chingosho effectue une visite de travail au Togo au cours de laquelle il a rencontré le président du Conseil d’administration, Koffi Gervais Djondo, et le directeur général de la compagnie, Awel Busera.

Au menu des discussions, les activités d’Asky, mais aussi toutes les questions liées à l’essor du transport aérien en Afrique. Les trois responsables ont évoqué le problème des taxes d’aéroport souvent trop élevées, l’approvisionnement en kérosène, l’interconnexion des réseaux et la formation des cadres ;

"Je rends hommage au président du Togo pour son appui stratégique à Asky afin que cette nouvelle compagnie puisse être viable", a déclaré Elijah Chingosho.

« L’Afrique a besoin d’une compagnie aérienne forte », a pour sa part souligné M. Djondo.

Deux ans après son lancement, Asky, dont le partenaire stratégique est Ethiopian Airlines, affiche d’excellents résultats : Plus de 500.000 passagers transportés vers une vingtaine de destinations en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale.

En photo : Koffi Gervais Djondo (à gauche) et Awel Busera

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.