L’ANSAT encadre la commercialisation des produits vivriers

23/01/2012
L’ANSAT encadre la commercialisation des produits vivriers

La commercialisation du maïs, du sorgho ou du riz produits au Togo bat son plein sur le marché local et à l’export. C’est l’occasion pour l'Agence nationale de la sécurité alimentaire (ANSAT) de rappeler les règles du jeu.

Tout distributeur doit disposer d'un certificat d'origine délivrée par la Chambre de commerce et d'industrie du Togo (CCIT), d'un certificat phytosanitaire délivré par la direction de la protection des végétaux, d'un certificat d'exportation délivré par la direction de l'ANSAT et les pièces douanières (déclaration et autorisation de sortie) délivrées par la direction générale des douanes. 

"Toute personne physique ou morale qui ne se conformerait pas à ces dispositions s'expose à la rigueur de la loi", prévient l’Agence.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberia : optimisme des présidents du Togo et du Nigeria

Cédéao

Le processus électoral ira bien à son terme ont indiqué mardi les présidents du Nigeria et de la Cédéao.

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Rencontre Faure-Buhari à Abuja

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, s'est entretenu mardi à Abuja avec son homologue nigérian.

Spectaculaire progression du Togo

Développement

Le Togo enregistre une très forte progression en matière de développement humain, selon l'index Mo Ibrahim publié lundi.