L’ANSAT encadre la commercialisation des produits vivriers

23/01/2012
L’ANSAT encadre la commercialisation des produits vivriers

La commercialisation du maïs, du sorgho ou du riz produits au Togo bat son plein sur le marché local et à l’export. C’est l’occasion pour l'Agence nationale de la sécurité alimentaire (ANSAT) de rappeler les règles du jeu.

Tout distributeur doit disposer d'un certificat d'origine délivrée par la Chambre de commerce et d'industrie du Togo (CCIT), d'un certificat phytosanitaire délivré par la direction de la protection des végétaux, d'un certificat d'exportation délivré par la direction de l'ANSAT et les pièces douanières (déclaration et autorisation de sortie) délivrées par la direction générale des douanes. 

"Toute personne physique ou morale qui ne se conformerait pas à ces dispositions s'expose à la rigueur de la loi", prévient l’Agence.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.