L’ANSAT se paye en nature

24/07/2012
L’ANSAT se paye en nature

L’Agence nationale de sécurité alimentaire (ANSAT) a décidé de venir en aide aux petits producteurs grâce à l’opération « crédit engrais remboursable en nature ». Les agricultures à la tête de toutes petites exploitations (1 hectare au maximum) pourront disposer de fonds pour acheter les engrais. Le remboursement s’effectuera sur la base d’un sac de maïs de 100 kg pour 1 sac d’engrais.

Une initiative originale qui n’est en est pas à son coup d’essai.

L’ANSAT va ainsi avancer aux agriculteurs près de 220 millions de Fcfa pour l’achat de 1000 tonnes d’engrais.

Le remboursement commencera en novembre prochain. 

«Les petits producteurs ont un revenu très faible, et malgré la subvention de l’Etat pour les engrais, ils n’arrivent pas à acheter. L’opération est lancée pour venir en aide aux paysans qui sont répartis et identifiés dans les 5 régions économiques du Togo », explique Ouro Koura Agadazi, le directeur général de l’Agence.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.