L’ANSAT se paye en nature

24/07/2012
L’ANSAT se paye en nature

L’Agence nationale de sécurité alimentaire (ANSAT) a décidé de venir en aide aux petits producteurs grâce à l’opération « crédit engrais remboursable en nature ». Les agricultures à la tête de toutes petites exploitations (1 hectare au maximum) pourront disposer de fonds pour acheter les engrais. Le remboursement s’effectuera sur la base d’un sac de maïs de 100 kg pour 1 sac d’engrais.

Une initiative originale qui n’est en est pas à son coup d’essai.

L’ANSAT va ainsi avancer aux agriculteurs près de 220 millions de Fcfa pour l’achat de 1000 tonnes d’engrais.

Le remboursement commencera en novembre prochain. 

«Les petits producteurs ont un revenu très faible, et malgré la subvention de l’Etat pour les engrais, ils n’arrivent pas à acheter. L’opération est lancée pour venir en aide aux paysans qui sont répartis et identifiés dans les 5 régions économiques du Togo », explique Ouro Koura Agadazi, le directeur général de l’Agence.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD est à un moment décisif de sa coopération avec le Togo

Développement

Helen Clark, la patronne du PNUD, s’est entretenu mercredi à Lomé avec le Premier ministre et le ministre de l’Economie et des Finances

Les tailleurs de pierre ont de l'avenir

Coopération

Dans la région des Savanes et de la Kara, la pierre est une ressource naturelle. Des jeunes sont formés aux techniques de taille.

La justice dans tous ses états

Justice

Le premier annuaire des statistiques judiciaires et pénitentiaires élaboré par le ministère de la Justice a été rendu public mardi.

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.