L'Afrique défend ses intérêts à Mexico

15/04/2018
L'Afrique défend ses intérêts à Mexico

Enselme Gouthon lors d'une réunion de l'OIC à Mexico

La ville de Mexico a accueilli du 9 au 13 avril la 121e session de l’organisation internationale du café (OIC). Les échanges ont porté sur les moyens de relever les défis auxquels le secteur mondial du café est confronté, grâce à la coopération internationale.

Enselme Gouthon, le président de l’Assemblée générale de l’Agence des cafés Robusta d’Afrique et de Madagascar (ACRAM) était présent pour défendre les intérêts des producteurs africains.

M. Gouthon est au Togo à la tête du comité de coordination des filières café et cacao.

A l’issue de la session, il a reçu une distinction des dirigeants de l’organisation pour ses efforts au niveau mondial pour la promotion du café et la défense des petits producteurs.

L’OIC est la principale organisation intergouvernementale qui traite des questions relatives à la filière ; elle rassemble 51 pays exportateurs et importateurs. Ses membres représentent 98% de la production et plus de 83% de la consommation mondiales de café.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.