L’Afrique limite la baisse du CA de Bolloré

15/02/2010
L’Afrique limite la baisse du CA de Bolloré

Le groupe diversifié français Bolloré a enregistré un chiffre d'affaires 2009 en baisse de 16,7% à 6,01 milliards d'euros, subissant la diminution des volumes transportés et des taux de fret ainsi que la baisse des prix des produits pétroliers distribués, a-t-il annoncé.
Mais la baisse du chiffre d'affaires "n'aura pas d'incidence négative sur le résultat opérationnel 2009", souligne le groupe, qui intervient comme "intermédiaire" dans ces secteurs (commission de transport, distribution d'énergie).
Bolloré rappelle qu'au premier semestre, son résultat opérationnel avait progressé de 20% malgré un repli du chiffre d'affaires de 16%.
La baisse du chiffre d'affaires s'est atténuée au quatrième trimestre où il s'est replié de 8,8% (7,4% à périmètre et taux de change constants) à 1,64 milliard, en progression de 16,3% par rapport au trimestre précédent.
Le chiffre d'affaires des activités de transport et logistique a reculé en 2009 de 10,9% à 4,03 milliards, pénalisé par la "baisse générale des échanges mondiaux et des taux de fret".
Cette baisse a touché l'ensemble des métiers et des zones géographiques, à l'exception de l'Afrique où l'activité a été "en nette croissance" en 2009, soutenue par "le dynamisme économique du continent, en particulier en Afrique centrale", explique le groupe.
Cette activité reflète aussi "le niveau élevé des investissements" dans la manutention portuaire et dans la logistique des produits miniers et pétroliers.
Le groupe Bolloré a récupéré en juin 2009 ses actifs au Togo, détournés pendant plusieurs années par la société Progosa dirigée par Jacques Dupuydauby. Il y gère une partie de l’activité conteneurs au Port de Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.