L’Etat contraint de demander l’expulsion du Groupe Accor

12/07/2014
L’Etat contraint de demander l’expulsion du Groupe Accor

Dans un communiqué officiel publié samedi soir, l’Etat confirme avoir demandé par voie judiciaire l’expulsion du Groupe français Accor pour manquements à ses obligations contractuelles. Accor gérait depuis 1998 l’hôtel Sarakawa de Lomé sous l’enseigne ‘Mercure’.

Communiqué

L'Etat togolais, propriétaire de l’Hôtel Sarakawa, a décidé de lancer un appel d’offres pour confier la réhabilitation de l’hôtel et son exploitation à un opérateur de renommée internationale dans la catégorie luxe. Il  a malheureusement été contraint de demander par voie judicaire l’expulsion d’Accor pour manquements à ses obligations contractuelles. Les emplois et les contrats avec les fournisseurs seront préservés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).